Assurance auto : les différentes franchises

Les franchises d’une assurance auto s’agissent de la somme à charge de l’assuré après indemnisation d’un sinistre effectuée par l’assureur. Ladite somme peut se présenter sous la forme fixe ou pourra correspondre à un pourcentage par rapport au montant de l’indemnisation, mais elle peut prendre la forme de combinaison des deux formes. Il est à préciser que la somme devrait être stipulée à l’avance dans le contrat d’assurance. La raison d’être de la franchise est, d’une part, la facette de prise de responsabilité de l’assuré et/ou conducteur. D’une autre part, c’est une façon de partager les risques entre l’assureur et l’assuré. C’est-à-dire, chaque partie prenante du contrat possède une obligation de prendre part à la couverture de la somme à rembourser en cas de sinistre responsable.

Franchise simple ou relative

Ce type de franchise qui est aussi appelée relative désigne une somme minimale qui est la limite minimum par laquelle l’assureur ne vous indemnisera pas. C’est-à-dire, qu’à l’inverse, l’assureur payerait en intégrale l’indemnisation du tiers dès que le montant de la franchise sera dépassé. Ce qui implique donc que les réparations avec des montants inférieurs des franchises d’une assurance auto seront payées et indemniser par l’assuré en totalité.

La franchise absolue

C’est une somme ou un montant qui sera déduit impérativement et systématiquement à l’indemnisation de l’assuré en cas de sinistre. Ce qui signifie donc que si la valeur de réparation est supérieure au montant des franchises d’une assurance auto, l’assureur n’indemnisera plus l’assuré. Par contre, il recevra le montant du gap entre le montant des réparations et lesdites franchises. Afin de ne pas avoir une ou des surprises en cas de survenance de sinistre, il est avantageux de préconiser une franchise absolue dès l’établissement du contrat. Cela aide l’assuré à connaitre le montant fixe d’indemnisations en cas de réparation.

Autres types de franchises

Les autres types de franchises d’une assurance auto sont des options et associés plus souvent à des garanties d’extension. Premièrement, la franchise kilométrique qui est généralement affectée à la garantie assistance, énonce le nombre de kilomètres qui enclenche l’application du service d’assistance. Deuxièmement, la franchise en jours, qui est appelé aussi délai de carence, c’est la détermination du nombre de jour après le risque sera couvert c’est-à-dire la garantie souscrite n’est pas applicable dans ce délai. Quelques franchises spécifiques existent aussi pour certaines catégories de personnes assurées comme pour les jeunes, qui doivent approuver des doubles franchises

Que faut il fournir comme papiers pour assurer une voiture ?
Comment choisir sa formule d’assurance auto?