Est-ce que mon assurance moto marche à l’étranger ?

Comme en France, l’assurance pour une moto est obligatoire dans les pays étrangers. Mais cette couverture par la compagnie d’assurance locale peut être différente. Les garanties obtenues peuvent changer selon le pays. Selon la législation locale, il existe des États où le contrat fait en France ne couvre rien. On doit faire une souscription avec les compagnies locales. Ainsi, avant de voyager avec sa moto l’étranger, il faut s’informer. On doit comprendre les démarches à suivre et les réglementations en vigueur.

Les informations à connaitre pour un voyage à l’étranger

Avant de partir à l’étranger, il faut vérifier la validité de son permis de conduire. Les catégories pour deux roues peuvent être différentes. Si le permis n’est pas valide, il faut le combiner avec un permis de conduire international ou une autorisation de conduite. L’assurance moto à l’étranger exige le port d’un permis de conduire valide. En plus, il faut examiner sur sa carte d’assurance les noms des pays où votre contrat d’assurance est valable. Les conditions y sont identiques à celles pratiquées en France. Toutefois, la couverture ne dure que six mois. Dans le cas où l’État à visiter ne serait pas dans la liste, prendre une assurance spécifique voyage serait nécessaire. Pour des voyages longs, il existe une autre offre de service : la garantie de rapatriement. Elle est incluse dans la rubrique accident et sinistre. Et pour plus de précautions, consulter son assureur et lui demander toutes les démarches à suivre s’avèrent plus que nécessaire.

Quelles sont les pièces indispensables pour voyager à l’étranger ?

Mêmes procédures qu’en France, l’assurance moto à l’étranger nécessite le port de diverses pièces. Il faut garder sur soi l’attestation d’assurance ainsi que le certificat d’assurance. La présentation de la carte verte n’est pas obligatoire aux frontières des pays de l’Union européenne. Mais dans les autres pays, il faut amener en plus une carte internationale d’assurance. Cette dernière contient les mêmes informations que la carte verte de la moto. La date de validité de l’assurance à l’étranger doit être bien vérifiée. Il faut toujours apporter les coordonnées de l’assureur de façon à pouvoir l’appeler en cas de besoin. Dans l’espace économique Européenne, votre assureur peut aussi vous livrer un constat européen d’accident.

Quelles démarches doit-on suivre en cas d’accident ?

L’utilisation du constat européen peut être acceptée ou non par l’assurance moto à l’étranger selon les États. Dans les pays européens, on suit les mêmes procédures qu’en France en cas d’accident tandis que dans d’autres pays, il n’est pas recevable. En cas de mésaventure, on doit recueillir avec soi le procès-verbal de l’accident et aussi prendre le plus de preuves possible. Les photos et les témoignages en sont des exemples précis. Les autres conducteurs impliqués doivent aussi remplir le procès-verbal. En cas de réparation, il faut garder les factures correspondantes.

Comment est calculé le prix de mon assurance moto ?
Puis-je prêter ma moto à une personne non inscrite sur mon contrat d’assurance moto ?