Que faut il fournir comme papiers pour assurer une voiture ?

En faisant plusieurs simulations d’assurance automobile, il vous sera plus facile de trouver la formule qui s’adapte à la fois à votre budget et à vos besoins. Cependant, vous devez encore connaître les documents nécessaires (relevé d’information d’assurance, permis de conduire, carte gris, etc.) et  les démarches à suivre pour cette opération. Dans ce cas, voici quelques éléments de réponse.

Le certificat d’immatriculation : premier papier à remettre à votre assureur

Le certificat d’immatriculation de votre véhicule (autrefois connu sous l’appellation de carte grise) sera le premier document sollicité par votre assureur. Dans les démarches pour assurer sa voiture, ce papier est nécessaire. Il permet de circuler sur les routes en France. Votre compagnie d’assurance vous sollicitera ainsi systématiquement cette attestation, pour vous permettre de faire votre souscription d’assurance auto. Il y a deux raisons qui expliquent cette requête. Tout d’abord, le numéro d’immatriculation de votre voiture doit être mentionné sur l’attestation d’assurance auto qui vous sera fourni. Il en est de même pour l’âge de votre voiture, sa version, sa puissance ainsi que son modèle. Pour votre compagnie d’assurance, ces caractéristiques sont indispensables, et vont lui permettre de déterminer votre « niveau de risque », en fonction de ses barèmes.

Le permis de conduire : un autre document obligatoire

Cela peut vous sembler manifeste : pas d’assurance automobile sans permis de conduire. Il vous faudra, de ce fait, témoigner de votre légitimité à conduire, en remettant à votre assureur une copie de votre permis de conduire. Cela va aussi permettre à votre compagnie de vous trouver l’assurance automobile qui vous convient. En fonction de la date d’obtention (mentionnée dans votre permis), vous pourrez, en effet, tirer profit d’une assurance auto qui vous sera convenable (par exemple : jeune conducteur). Par ailleurs, il est aussi bon de savoir que le tarif de votre assurance automobile dépend en grande partie de ce renseignement, étant donné que votre « niveau de risque » n’est pas le même, si vous êtes un conducteur expérimenté ou un jeune automobiliste. Être en connaissance de cette information est important, avant de réaliser les démarches pour assurer sa voiture.

L’exigence d’un relevé d’information d’assurance

Utile dans les démarches pour assurer sa voiture, ce document doit être fourni par le précédent assureur. Les débutants en conduite d’automobile en sont exemptés, car auparavant, ils n’ont pas été assurés. Ce papier fait état de vos antériorités en tant qu’assuré. Il va informer votre nouvelle compagnie d’assurance de votre coefficient bonus-malus. Ce dernier sera aussi considéré pour la détermination de votre type de contrat, et du montant de votre quote-part pour la nouvelle assurance automobile.

Comment choisir sa formule d’assurance auto?
Assurance auto : tout savoir sur le bonus/malus